L'Ordre de Malte, les swouples et la tyrannie du vélo

L'Ordre de Malte, les swouples et la tyrannie du vélo
Photo by thom masat on Unsplash

J’ai eu une fin de semaine assez occupée. Je reviens tout juste du Festival de la radio numérique à Gatineau. Nous y étions allés avec La soirée il y a quelques années et ça avait été épique. Je vous jure que je n’ai pas « pesté » contre Ohdio. QUB Radio m’a fait un clin d’oeil à ce sujet d’ailleurs.

Cette infolettre a une influence insoupçonnée. Invitez vos amis à s’inscrire (si ça vous tente)!

J’y étais pour enregister une entrevue avec Dominic Tardif dans le cadre de son excellent balado « Deviens-tu c’que t’as voulu ». Ce sera disponible « un moment donné » à ce qu’on m’a dit. En passant, on devait terminer notre saison de La journée (est encore jeune) ce vendredi, mais j’ai accepté de poursuivre trois semaines de plus avec Pierre Brassard à l’animation. Les vacances vont attendre un petit peu.


#coupe grenier

Vendredi, j’avais un tournoi de hockey d’entreprises qui oeuvrent dans le monde des communications (en gros). Je jouais pour le studio d’enregistrement de mon ami. Dix périodes de hockey en moins de six heures. C’est quand même dur pour le bas du corps. J’ai joué contre une équipe composée d’employés du 91,9 Sports et de La Presse. Richard Labbée, Guillaume Lefrançois et Katherine Harvey-Pinard, entre autres. Je l’aime bien cette gang-là. Par contre j’ai donné un coup à la tête par inadvertance à Katherine et j’ai passé la soirée à être malheureux de ça, même si elle était correcte. J’espère que son frère ne me courra pas après.


#ordre de malte

Ça ne paraît pas comme ça, mais j’essaie d’expier mes péchés en vous en parlant (et en faisant du name-dropping). Ce qui m’amène à mon autre sujet: l’Ordre de Malte.

J’ai parlé à la radio récemment du député du Parti libéral du Québec André A. Morin, qui voulait faire remplacer le mot « mère » par « personne » dans le projet de loi pour encadrer les mères porteuses. J’ai mentionné qu’il était l’ancien président de l’Ordre de Malte, un ordre catholique fondé durant les croisades et qui a l’air assez intense. Contre l’avortement et contre l’aide médicale à mourir. Un auditeur m’a fait parvenir d’autres liens à ce sujet.

L’Ordre existerait depuis 1048: « Ses ambassadeurs sont reçus dans les chancelleries de 120 pays, ils possèdent leur propre passeport, et le groupe conserve le statut d’observateur permanent aux Nations unies. » En 2016, M. Morin se présentait comme président et « chevalier de grâce magistrale en obédience ». Il est maintenant un député progressiste, si je me fie à sa proposition non genrée. Surtout, il me semble qu’il y aurait de quoi écrire une belle histoire style Da Vinci Code autour de ce personnage. Je n’imagine pas ce qui se passerait si un député de l’Assemblée nationale était membre d’un ordre musulman (est-ce que ça existe, un ordre musulman?).


#le monde à l’envers

Remarquez, il est sans doute très gentil. Des fois on se méfie des gens, mais lorsqu’on les rencontre, on change d’idée. C’est arrivé à Richard Martineau avec Louis T:

« Par exemple, quand la productrice de l’émission m’a annoncé que j’allais débattre avec Louis T., je me suis dit: «Oh, boy, ça va être super malaisant de côtoyer ce gars-là dans les coulisses, de participer avec lui à des réunions, etc.» Avec tout ce qu’il a écrit sur ma blonde et moi! Et tout ce que j’ai dit sur lui! Je pense que j’aurais préféré me faire arracher les dents à froid. Chez un dentiste souffrant de la danse de Saint-Guy. Or, devinez quoi? Ça a cliqué. Tout de suite. J’ai découvert un gars agréable, drôle, attentionné, gentil. »

Il vient de découvrir que les individus ne se limitent pas à leur prise de position. C’est pas parce qu’on n’est pas d’accord avec quelqu’un qu’on le déteste. Je ne présume pas que les gens que je critique sont des cons et comme Louis T, je reste toujours poli dans mes critiques. Ça fait que je n’aurais aucun malaise à rencontrer Richard Martineau, Dominic Maurais ou Éric Duhaime. Le seul que je crains de rencontrer, c’est André Arthur.


#tyrannie

J’aimerais aussi rencontrer Mario Dumont. Mario Dumont qui doit quand même avoir un peu peur de moi, puisque je suis un tyran du vélo (même si je n’en fais pas tant que ça). J’ai suivi avec beaucoup d’attention le développement de la pensée cycliste de M. Dumont au cours des dernières années. La progression est fulgurante:

En 2015:

« Je m’excuse, mais là on entre dans un côté unidimensionnel avec une espèce de toute-puissance du lobby du vélo. »

En 2019:

« Le vélo est une idéologie forte, puissante. Je disais un lobby avant, mais c’est plus qu’un lobby. C’est dépassé un lobby, c’est une idéologie sans limite là tsé. »

En 2023:

« Quand Montréal les idéologues nous parlent de zones piétonnes, c’est pas des zones piétonnes, c’est des zones sans auto pour ensuite imposer la tyrannie du vélo »

On est passé du lobby, à l’idéologie, à la tyrannie. J’ai hâte de voir ce que sera la prochaine étape. C’est quand même drôle parce qu’on pouvait lire dans Le Devoir en fin de semaine que les voies publiques sont ainsi partagées à Montréal:

« La professeure Catherine Morency et son équipe (Gabriel Lefebvre-Ropars et Paula Negron-Poblete) ont calculé en 2021 que 73,8 % de l’espace de voirie dans la métropole est réservé aux véhicules à moteur. Les piétons ont droit à 18,8 % de l’espace, le vélo (et les autres modes de transport actif) à 1,4 %, et le transport collectif à peine 1 %. »

Une tyrannie qui détient 1,4% des ressources, grosse menace.


#swouple

Enfin, deux petits trucs m’ont fait rire cette semaine (coudonc, je ris beaucoup). D’abord, ce communiqué que j’ai reçu et qui est intitulé « Fruitz présente "swouple" : le nouveau terme que vous devez absolument connaître! ». Semble-t-il que Fruitz est une application de rencontre (Française, bien sûr) et on nous promet que ce nouveau mot qui est une contraction de « swiping » et « couple » va entrer dans l’imaginaire collectif pour désigner « les couples qui ont fait connaissance par l'intermédiaire d'une application de rencontre ». J’ai des doutes là-dessus.


#adrien gagnon

L’autre affaire, c’est ce produit d’Adrien Gagnon: « Parfaite pour les adolescents à l'humeur changeante ou renfermés, notre formule Humeur Ado les aide à retrouver une attitude positive et à se sentir plus détendus. »

Je n’imagine pas essayer de faire prendre ça à mes ados (anyway ils sont toujours de bonne humeur). D’après moi c’est moins efficace que les microdoses, mais on sait jamais, si ça peut rendre heureux les jeunes membres d’un swouple, pourquoi pas.


#musique

J’ai un ami qui trippe beaucoup (trop?) sur Violett Pi. Je ne le connaissais pas très bien, mais j’aime bien son nouvel album!


#citations

🔈 Mario Dumont, qui explique pourquoi Gabriel Nadeau-Dubois a été élu par la soirée Mammouth

– Appelle les choses par leur nom: les jeunes sont intoxiqués au Kool-Aid écolo, là, accoté à partir… Y’a même plus cours de géographie. Les cours de géographie sont transformés en cours d’environnement. C’est sûr que l’autre, il se présente, moi je suis vert plus vert que vert que vert, on n’a jamais vu aussi vert. Ben ils l’aiment là tu sais, c’est un et un égale deux.
– Mais ils l’aiment parce que les algorithmes font que c’est ces jeunes là ne sont confrontés à aucune autre idée.

🔈 Dominic Maurais, qui veut des caméras dans les classes pour les profs qui crient et qui font de la propagande

– Là, ça, c’est des propos qui sont grossiers, des propos violents. Mais qu’en est-il des propos de propagande, des propos mensongers, des fake news, des fakes propos du genre la Terre va exploser les amis, il faut faire confiance à Gabriel Nadeau-Dubois.
– C’est le jour de la terre la fin de semaine dernière. Combien de vos enfants sont revenus avec des histoires de, ah ouais mais là les voitures ça pollue, pis telle affaire, tel animal va disparaître.

🔈 Madwa Nika-Cadet, à propos des enseignants qui dérapent en classe

Et on invite à dénoncer ces situations-là. Pis on le voit, il y a une espèce, il semble y avoir une certaine omerta à l’intérieur du milieu. Donc on invite à dénoncer de toute manière possible.

🔈 François Legault, à propos de sa promesse pas brisée

– La ministre, députée de Chutes-De-La-Chaudière a reconnu que c’est une promesse brisée. Est-ce qu’elle a commis une erreur de reconnaître ça?
– Ben écoutez, la promesse était faite en fonction d’un certain nombre de données, à partir du moment où les données sur lesquelles on se base pour faire une promesse changent. Ben moi je considère pas que c’est une promesse brisée.

🔈 François Legault, à propos du coût de son balado Bonjour tout le monde

Ça a coûté 20 000$ pour le matériel. Le reste, c’est du personnel qui fait ça sur son temps régulier.

🔈 Éric Duhaime, qui explique sa stratégie avec les drag queens

– Est-ce que Éric des fois tu dis si je mets de côté-là toutes les questions de conservatisme social, puis je m’en tiens vraiment à l’économie. Ils ont plus de monde qui vont voter pour moi?
– C’est parce que personne va savoir que j’existe, pauvre toi. Non non mais c’est ça qui est arrivé à Adrien Pouliot dis moi pas que ça marche. […] Il était pas capable d’attirer l’attention. Quand tu parles d’une drag-queen, veut, veut pas, écoute, on a ramassé quoi, 38000 pétitionnaires en l’espace de même pas une semaine.

🔈 François Legault, qui attaque Paul St-Pierre-Plamondon

Madame la Présidente, s’il y a une personne sur les 125 ici qui devrait pas poser ce genre de question, c’est le député de Camille-Laurin. Si demain matin il y avait une élection dans Camille-Laurin, sans vol de dépliant du PQ, est-ce que le député de Camille-Laurin serait le député qui est ici devant nous aujourd’hui?

🔈 Gilles Proulx, qui a une solution pour contrer le wokisme

Mais moi, ce que je suggère Richard pour nous en finir une fois pour toute avec wokisme, ça serait tout simplement l’explosion d’une bombe à neutrons. L’avantage d’une bombe à neutrons, c’est que l’humain stupide disparaîtrait tout en laissant la vie au monde végétal, pour que la terre reprenne, sa noblesse.

#plogues