Gaétan Barrette, qui perd son latin

Gaétan Barrette, qui perd son latin
Je pourrais répéter ad vitaernam aeternam.